Vignette Crit'Air lancée à Paris

Crit’Air : le dispositif est lancé à Paris

Si vous êtes parisien et véhiculé, sachez que vous devez disposer sur votre véhicule d’une vignette Crit’air, et ce depuis le lundi 16 janvier dans Paris. Ce dispositif mis en place par le Gouvernement vise à limiter la circulation des véhicules les plus nocifs lors des pics de pollution. Une nouvelle contrainte qui pèse sur de nombreux franciliens, en plus des interdictions déjà mises en place récemment. Des associations se sont constituées et proposent des alternatives à ces dispositifs.

La vignette Crit’Air, c’est pour qui ?

Pour toute voiture immatriculée après le 1er janvier 1997. En fonction du type de motorisation du véhicule, de sa norme Euro xx, une catégorie est affectée au véhicule, et correspond à un numéro de vignette. Cette vignette est lancée à Paris, mais d’autres villes utilisent le dispositif, comme Grenoble.

Pour tous ceux antérieurs à cette date, la circulation est de toute manière interdite dans Paris du lundi au vendredi de 08H00 à 20H00, sauf carte grise collection. Vous pourrez donc aller travailler avant et/ou après ces horaires.

Où se procurer une vignette ?

Ici, et ça coûte 4,18€ par vignette.

Y a-t-il un risque à rouler sans vignette ?

Elle est obligatoire depuis le 16 janvier 2017. Sans ce sticker, le conducteur du véhicule est passible d’une amende. Après une période de prévention d’environ deux mois, jusqu’au mois de mars, les sanctions seront mises en place.

Une mobilisation globale contre les dispositifs de restriction de circulation

Les récents dispositifs mis en place par le Gouvernement contraignent de nombreux automobilistes. Un élan massif de protestation s’est fait connaître, et particulièrement à Paris où les restrictions sont nombreuses : fermeture des voies sur berge, interdiction de circulation aux véhicules antérieurs à 1997, augmentation du tarif horaire du stationnement, augmentation des amendes liées au stationnement, et maintenant donc une vignette Crit’air.

Plusieurs associations sont notamment sur le front de cette contestation, et proposent des solutions alternatives aux ZCR, puis récemment à l’instauration des vignettes :

la Fédération Française des Automobilistes Citoyens

40 millions d’automobilistes

Illustration : Designed by Bedneyimages – Freepik.com

Laisser un commentaire