CNPA Rétromobile 2017

CNPA : montée en puissance côté véhicules historiques à Rétromobile

Le CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile) sera présent à Rétromobile 2017. L’organisation, qui soutient la filière automobile dans sa globalité, a lancé un segment d’activité dédié aux voitures de collection. Les adhésions ont débuté en janvier. L’objectif affiché est défendre les professionnels du secteur des véhicules historiques, transmettre le savoir-faire entre les générations de professionnels. Il s’agit également de faciliter la gestion de leurs entreprises et représenter toutes les activités de cette branche.

Les véhicules historiques, le refuge

Depuis plusieurs années, les véhicules historiques prennent une part de plus en plus importante dans les loisirs des français. On assiste d’une part à la folie des investissements dans des modèles très haut de gamme : vente aux enchères, modèles d’exception. D’autre part, le monde de la collection s’ouvre également aux budgets les plus modestes, avec certaines youngtimers par exemple.

Les manifestations dédiées tiennent également le haut du pavé et se développent. On peut citer Rétromobile, ou le développement d’autres événements au Mans, Castellet, Linas-Montlhéry, etc.

Le CNPA, les forces en présence

Michel Loreille

Francis Bartholomé, le Président du CNPA, a nommé Michel Loreille à la tête de cette nouvelle branche dédiée aux véhicules historiques. Ce dernier n’est pas inconnu du milieu puisqu’il est entre autres le gérant du Grand Prix de Tours, mais il est surtout à l’origine de l’homologation du célèbre Circuit des Remparts d’Angoulême en 1983.

MG Moncao

Enfin, pour célébrer cette évolution du CNPA, l’organisation exposera sur son stand à Rétromobile une MG-MONACO Pointed-Tail de 1938– 135 CV.

Illustrations : Wikipedia / CNPA

Laisser un commentaire