Volvo 262C (coupé)

Luxe italo-scandinave : la Volvo 262C fête ses 40 ans

Elle a succédé à l’inimitable P1800. La Volvo 262C fête ses 40 ans et nous rappelle combien Volvo est légitime dans le monde du premium. Le coupé scandinave produit par Bertone en Italie, étalait dans son habitacle, un luxe de premier ordre. Retour sur un modèle emblématique et méconnu de la marque suédoise.

Une volvo coupé pour la balade aux USA

C’est en tout cas le marché pour lequel elle était destinée. Le coupé 262C se base sur la gamme 200. On retrouve les angles marqués et les lignes tendues de la gamme de l’époque. Mais le constructeur a opéré de subtiles modifications qui confèrent à cette voiture une allure particulière : le pare-brise est incliné et le toit abaissé de 6 cm. La ceinture de caisse semble donc réhaussée, comme sur les coupés grand-tourisme actuels. C’était d’ailleurs l’objectif de cette voiture, de se positionner sur le segment du confort.

Le confort, jusqu’au bout des sièges

A contempler les photos de l’habitacle, on se dit que les occupants sont bien accueillis à bord. C’est la profusion de cuir et de bois à bord. Les sièges sont extra-larges mais pas du tout enveloppants. Cette voiture est faite pour la Route 66 ! Le confort, on le trouvait également dans la motorisation : le fameux V6 PRV qui a traversé les âges à bord des Renault, Peugeot et Volvo notamment. La 262 C fut l’une des premières voitures à en bénéficier. Il était à l’époque moderne, mais la crise pétrolière a eu raison de ses consommations gloutonnes par la suite.

Plus de 6000 exemplaires écoulés et un cabriolet en mico-série

Aux dires de Volvo, le succès fut au rendez-vous pour le 262C. 6622 voitures ont été produites, ainsi que cinq cabriolets, de 1977 à 1981. La marque a confié à Bertone une suite, la Volvo 780. 10000 exemplaires furent vendus. Elle était elle aussi équipée du V6 PRV.

Crédit photos : Volvo Cars

Laisser un commentaire