David Brown : une Mini Remastered… nouvelle et moderne

La fibre vintage gagne encore du terrain avec la Mini Remastered de David Brown. Mini a toujours suscité de l’enthousiasme, a toujours été apprécié pour une bonne base à personnaliser. Puis Mini a été racheté par BMW. La marque allemande a modernisé le concept initial, puis s’en est peu à peu détacher. L’actuelle Mini BMW n’a plus grand chose à voir avec l’originale, sauf peut-être l’esprit inculqué par les marketeurs. Alors, une petite firme britannique a décidé de remettre au goût du jour la Mini originale en proposant des nouvelles Mini anciennes… ou l’inverse c’est comme vous voulez.

Mini Remastered by David Brown Automotive

Mais qui est David Brown ?

C’est la première question que je me suis posé en découvrant les créations de l’entreprise David Brown. Une Speedback GT à l’inspiration évidente d’Aston Martin DB… DB ? Comme les initiales de David Brown finalement ? David Brown et David Brown ne sont pas les mêmes personnes, puisque le David Brown qui racheta Aston Martin en 1947 est décédé en 1993. Quelques fouilles sur internet nous confirment cela. Mais on peut quand même se questionner sur le côté touchy d’utiliser « David Brown » pour une voiture qui s’inspire sans retenue d’une Aston Martin DB5/DB6. Bref, parlons plutôt de Mini.

Mini Remastered : une Mini avec quelques libertés

Clairement, cette Mini Remastered vise le luxe. Ca me fait un peu penser à My Mini Revolution qu’on avait rencontré il y a quelques temps, et qui produisent également un travail remarquable sur les Mini. Cet intérêt pour la Mini d’avant BMW est quand même intéressant. Et en la modernisant, David Brown prend des libertés mesurées, en proposant un réel esprit de la Mini originale, en lui ajoutant des équipements de la version contemporaine.

A plus de 50 000€ pour un ticket d’entrée, ça commence à taper sévère pour une Mini. Mais force est de constater que le boulot effectué est impressionnant. Si l’extérieur ne dépayse pas trop avec ses modifications esthétiques légères, l’habitacle devient bien plus luxueux. Ce paquet de billets à aligner pour une Mini David Brown prend tout son sens : les concepteurs ont totalement reconfiguré la planche de bord : un écran y prend place en son centre. Les matériaux utilisés sont de grande qualité, un soin important est accordé aux finitions et traitements des détails : boutons de commande, emplacement des accessoires, etc. Bois, cuir et aluminium brossé composent cet habitacle pour la très chic Mini Remastered.

Des équipements de base… très luxueux

Si l’on considère l’aspect fonctionnel de cette voiture, les équipements qu’elle intègre ne sont finalement que des accessoires de grande diffusion pour une citadine moderne : un grand écran d’information et de gestion, un bouton start-stop, une climatisation. Mais dans cette Mini « ancienne », ça a tout de l’équipement de luxe.

Reste que cette voiture nécessite 1 000 heures de travail : une restauration complète en somme, extrêmement bien réalisée. Mais le travail de David Brown ne s’arrête pas là. En modifiant l’habitacle pour placer cette Mini au niveau d’une citadine actuelle, David Brown a su insuffler un vent de modernité tout en préservant le charme intemporel de la Mini originale.

A 50 000 €, cela fait tout de même réfléchir. Investir autant d’argent dans une Mini ? Pourquoi pas, compte tenu de la côte de la voiture. Il reste le charme indélébile de la petite anglaise, et la faculté des britanniques à nous proposer des visions de l’automobile non-conformistes, là où on ne les attend pas. Merci.

Source photos : David Brown Automotive

Laisser un commentaire