Michel Vaillant : 60 ans à Monaco

Michel Vaillant, la bande dessinée reine de l’automobile, se dévoile à l’occasion de ses soixante ans. Ca se passe au Forum Grimaldi de Monaco du 4 au 9 mai 2017, et ce n’est pas un hasard. Philippe Graton, le fils de Jean, l’artiste et auteur de la BS, évoque le travail de son père, et la qualité de l’exposition.

Michel Vaillant au coeur de la Principauté

Depuis le début de son existence, Michel Vaillant a toujours usé ses pneus à Monaco. On voit apparaître le circuit et ses évolutions au fil du temps et des sorties de Michel Vaillant. Mais la première apparition de Michel Vaillant, c’est dans le cadre du Rallye Monte Carlo, c’était dans le journal Tintin, nous précise Philippe Graton.

Jean Graton. Crédit photo Philippe Graton

L’exposition Michel Vaillant est également l’occasion de découvrir des originaux de planches de BS, directement issus de la Fondation. Des dessins uniques, qui ne sortent quasiment jamais des archives. Le personnage Michel Vaillant fait sa première apparition en 1959 après que Jean-Graton ait réussi à rentrer dans le célèbre studio de bande dessinée « World Publicity Press ». L’artiste y créé en premier lieu des histoires pour Spirou avant de s’attaquer à la course automobile dont il est fin connaisseur grâce à son père.

Michel Vaillant, ce héros qui incarne le sport automobile

Aujourd’hui, Vaillant, c’est un nom, une image, une histoire, qui se perpétue. Il y a eu la BD, puis un dessin animé, un film produit par Luc Besson et bien entendu la course automobile.

Laisser un commentaire